T A L K . P L A Y . L O V E

AnyVersion 0.5
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jin Hwang Bo
AnyBand
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 28
Groupe : ANYBAND
Nom de Code : Bora
Orientation sexuelle : Hétéro (enfin elle n'a jamais eut trop le temps de se le demander...)
Date d'inscription : 04/06/2008

ANYME
ANYSPECIALITY: Propagande et dégradation du mobilier urbain
ANYFEELING:
ANYTOPIC: OPEN

MessageSujet: Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]   Jeu 5 Juin - 12:40

Hwang Bo s’était une fois de plus réveillée au milieu des archives éparpillées en tout sens autour d’elle. Elle se frotta les yeux, étalant allégrement son maquillage qui avait déjà commencé à couler pendant son sommeil. Et jeta un coup d’œil circulaire dans la pièce, vide. Tout le monde avait du rentrer chez soi la vielle. Elle regarda sa montre, et tourna son regard vers les vitres où quelques rayons de soleil filtraient au travers des journaux collés.

"Déjà sept heures ?" Songea-t-elle un peu étonner d’émerger si tard.

Elle se leva pour s’étirer et bailla. Bora entreprit de défroisser un peu sa tenue, histoire de ne pas avoir l’air d’avoir dormi dans ses vêtements. Et secoua la tête en constatant que rien n’y ferait.

La jeune fille se figea en sentant qu’elle était observée, elle chercha à percer les zones d’obscurité de l’immense salle en vain. Son visiteur ne tenait sans doute pas à se montrer pour le moment. Elle haussa les épaules et sourit, de toute manière elle ne risquait pas grand-chose entre les murs de l’usine, qui que ce soit, ils faisaient partit des AnyBand et s’il ne tenait à se montrer elle n’allait pas aller le chercher dans l’ombre.

Bora attrapa son sac et y récupéra un petit miroir ainsi qu’une cartouche en verre contenant son précieux khôl. Elle constata que sa nuit n’avait pas été sans dommage pour son maquillage et retira ce qui avait coulé avant d’appliquer une nouvelle couche de khôl. Une fois satisfaite elle rangea le tout dans son sac et se dirigea vers le clavier qui traînait dans un coin de la salle. Le clavier que YunHo l’avait autorisé à garder, et qui de ce fait avait une valeur particulière à ses yeux.

Bora s’installa devant et alluma l’appareil. Ses doigts trouvèrent naturellement leur places sur les touches noire et blanche, et elle commença à jouée sans trop réfléchir, laissant juste ses doigts décider au fur et à mesure de la mélodie. Son sourire s’agrandit en voyant enfin son visiteur sortir de l’ombre.

- Tu es rentré de mission cette nuit ? Demanda-t-elle sans cesser de jouer.

Elle le détailla, à la recherche de la moindre petite blessure, qu’il aurait pu se faire. Rien d’apparent, pourtant elle ressentait sa tristesse qui influença la mélodie qu’elle jouait.

- Tu m’as manqué, affirma-t-elle en quittant son clavier pour se planter devant lui.

Elle scruta son visage pratiquement neutre et l’enlaça, callant son nez dans son cou.


Dernière édition par Jin Hwang Bo le Mer 18 Juin - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joo Shin Goon
AnyModo | Not like the others...
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 33
Groupe : Anyband
Nom de Code : The Prince
Orientation sexuelle : Yunho is my own way
Date d'inscription : 01/06/2008

ANYME
ANYSPECIALITY: Espion
ANYFEELING:
ANYTOPIC: OPEN

MessageSujet: Re: Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]   Dim 8 Juin - 15:54

La nuit n'avait pas été des plus calme pour Shin Goon, chargé d'une mission peu périlleuse il avait quand même du mettre tout son savoir-faire à l'épreuve. Sa mission : aller à la rencontre d'un des conseiller de son frère en se faisant passé pour lui. Tenue de rigueur exigé il avait dut enfiler un 3 Pièces d'un grand coutrier et avait coiffer ses cheveux comme son jumeau le faisait.
La ressemblance était frappante, si bien que Mr Seong Gi le conseiller en diplomatie ne vit pas la tricherie et confia à Shin Goon des informations importantes quand au futur projet du master.

Tout s'était déroulé à merveille l'illusion fut parfaite et les renseignement collecté précieux. Il avait quitter Mr Seong Gi comme son frère l'aurait fait puis avait pris un taxi tard dans la nuit il demanda au chauffeur de le laisser devant l’ancien cinéma de la 40° avenue, là il avait l'intention de rentrer à pied jusqu'au QG. Seulement en sortant du taxi il tomba nez à nez avec son frère qui entourait de plusieurs hommes politiques discutaient devant le cinéma. Ne voulant pas attirer l'attention, Shin s'était dirigé d'un pas décidé vers le tabac encore ouvert à cette heure tardive.

Commandant des cigarettes il observa alors son frère. Le dos droit il semblait plongé dans une discussion passionnante, une remarque le fit même sourire, il avait l'air à sa place parmi ses gens son attitudes dégageait une intense confiance en lui et Shin goon se pris à s'imaginer qu'est ce qu'il se serait passé si tout cela n'était pas arrivé.

Son regard s’attrista, perdu dans ses sombres pensées, il n'entendit pas le vendeur lui demander poliment et avec respect croyant avoir affaire au master la somme de sa commande. Revenant à lui il le payant. Puis reposa le regard sur son frère qui s'éloignait à présent. Il n'avait même pas sentit sa présence du moins Shin goon le pensa trop vite car soudain Ji hoon se figea et lentement il se retourna vers lui le cherchant du regard parmi la foule pour enfin poser ses yeux sur lui. Shin Goon le fixa il vit ses lèvres murmurer son prénom mais avant qu'il n'ai put faire un pas dans sa direction, Shin détourna ses yeux de son frère et faisant volt face il se laissa avaler par la foule et marcha sans jamais se retourner jusqu'au QG.

Les souvenirs de son enfance et de ses parents attrista son visage, il sentit son coeur se serrer et ce sentiment de solitude qu'il l'effrayait tant l'envahir. Il dut se faire violence pour ne pas laisser ce sentiment lui miner l'esprit. Après tout il n'était plus seul désormais, il avait Yunho et les anybands...et puis il avait aussi Bora...

Laissant ses pas le guider il se retrouva alors sans vraiment l’avoir désiré dans la pièce où se trouvait le plus souvent la jeune fille. Il sourit lorsqu'il la vit endormis sur les archives ses cheveux masquant son visage maquillé.
S'approchant d'elle il la regarda en silence puis doucement il dégagea une mèche de sa joue et éteignis la lampe qui était restée allumée.

5h00 ... il n'avait pas sommeil, et il savait Yunho absent, il décida alors de resté dans la pièce refusant d'aller se coucher seul dans sa "chambre" . Même endormis Bora était une présence réconfortante pour lui, s'affalant sur un fauteuil dans un coin de la pièce il laissa sa nuque reposer contre l'appuie tête miteux du siège et ferma les yeux mais ne dormis pas .

A 6h30 les rayons du soleil commencèrent à éclairer doucement la pièce et à 7h00 il entendit Hwang Bo s'agitait dans son sommeil puis se réveiller.
Elle s’étira puis défroissa ses vêtements sans grand résultat, elle ne fut pas longue à remarquer sa présence mais faisant comme si de rien n'était elle sortit son maquillage et se noircit les yeux comme elle avait l'habitude de faire.

Shin Goon ne bougeait pas, il la regarda se remaquiller puis lorsqu'elle se leva pour aller jouer du clavier, il se leva lui aussi du vieux fauteuil et laissa la lumière dévoiler sa présence.
Ses cheveux avait retrouvé leur forme habituelle et n’était plus aussi soigneusement coiffé que lorsqu’il avait rencontré le conseiller en diplomatie. La chemise de son costard était froissé mais pourtant habillé ainsi il avait tout l’air d’un homme politique.
Bora jouait puis sans cesser de faire courir ses doigts agiles sur les touches elle lui demanda :

-Tu es rentré de mission cette nuit ?


Shin approuva d’un signe de tête, il regardait admiratif ses doigts si fin voler sur le clavier créant une douce mélodie qui pourtant semblait triste.
La jeune fille cessa alors de jouer et après l’avoir détaillé du regard elle se planta en face de lui et dit sincèrement :

- Tu m’as manqué.


Elle glissa alors ses bras atour de son cou callant son visage contre sa nuque. Shin n’émit aucun geste quelqu’il soit , se laissa faire , il se répéta les mots de Hwang Bo puis finalement la serra contre lui et laissa un fin sourire illuminer son visage avant de dire doucement :

-Merci..


Il n’était plus seul quoiqu’il arrive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Hwang Bo
AnyBand
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 28
Groupe : ANYBAND
Nom de Code : Bora
Orientation sexuelle : Hétéro (enfin elle n'a jamais eut trop le temps de se le demander...)
Date d'inscription : 04/06/2008

ANYME
ANYSPECIALITY: Propagande et dégradation du mobilier urbain
ANYFEELING:
ANYTOPIC: OPEN

MessageSujet: Re: Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]   Lun 9 Juin - 14:01

Bora sourit en le sentant lui rendre son étreinte avant de la remercier.

De quoi ? D’être là ? De comprendre et prendre soin de ne rien dire qui pourrait l’attrister un peu plus ? Elle s’accrocha un peu plus à lui. De toute manière elle ne pouvait pas vraiment faire autrement, autant pour lui que pour elle. La tristesse d’autrui, lui était insupportable et celle de Shin Goon était pratiquement palpable.

La première fois que Shin avait mit les pieds dans l’usine, elle avait reçu de plein fouet, sa tristesse, sa rancœur, son mal-être… Elle avait cru que son petit cœur allait la lâcher, qu’elle allait se faire avaler par cette vague de sentiments intenses. Elle souvenait que tout le monde s’était tu, mais qu’un vent de panique avait soufflé parmi les Anybands à son entrée. Ils pensaient avoir à faire à Master, mais Master ne ressentait rien, ou tout du moins ne s’autorisait pas à ressentir quoique ce soit en public.

Alors elle s’était sauvée de l’usine, elle était partie aussi loin qu’elle le pouvait, pour ne plus rien ressentir, si ce n’était sa seule présence. Elle avait fini par revenir, évitant de son mieux sa présence et puis un jour elle en avait eu assez de fuir, de ne plus pouvoir voir YunHo quand elle le voulait. Alors elle était allée trouver Shin Goon, elle n’avait rien dit, parce qu’elle n’avait rien à dire et ne savait pas quoi dire et l’avait enlacé, s’accrochant à lui comme fondre en lui un peu de sa joie et de son espoir et fondre en elle sa tristesse et son mal-être. Pour équilibrer ce qu’ils ressentaient. Elle ne savait encore pas à ce jour ce qui l’avait poussé à faire ça, elle n’était pas sûre que ça l’ait aidé à mieux se sentir. Le fait était, que pour elle ça avait été bénéfique et qu’au lieu de fuir sa présence lorsqu’il ruminait elle était allée vers lui, le plus souvent en silence, même si cela devait la pousser à s’isoler quelques heures après pour retrouver son calme.

Si la présence muette de YunHo l’apaisait, elle préférait la présence confuse de Shin, c’était plus sain. Son jumeau non plus ne ressentait rien en apparence, elle se souvenait avoir entendu sa grand-mère dire qu’elle avait pris en elle tous les sentiments et lui toute l’éloquence.



Bora se détacha de l’étreinte de Shin en souriant et le tira vers canapé, où elle le fit s’asseoir avant de s’installer à ses côtés.

- Tu sais quoi ? Demanda-t-elle pleine d’entrain. J’ai ramené une cargaison de glace et de quoi faire tout un tas de pancakes, annonça-t-elle comme si s’était la plus grande nouvelle qui soit. Oh et Yunyun m’a aussi appris une nouvelle figure.

Elle se leva et se positionna comme YunHo le lui avait appris, amorça son mouvement qu’elle stoppa à mi-chemin pour tomber sur ses fesses, une moue déçu aux lèvres.

- Je suis pas au point je crois, constata-t-elle inutilement.

Elle se traîna jusqu’au canapé en rampant à moitié, réprimant un bâillement.

- Tu le dira pas à Yunnie, hein ? Demanda-t-elle avec un regard de cocker neurasthénique.

Elle se hissa sur le canapé et se calla contre son flanc, ses orbes bicolores ancrées dans son regard anthracite. Elle soutint son regard quelques secondes avant d’éclater de rire.

Elle était contente, la tristesse diffuse qui émanait de Shin disparaissait doucement au fur et à mesure de ses âneries. Faire ne clown n’était pas vraiment dans sa nature, mais pour faire sourire Shin, elle le faisait volontiers. Il savait qu’elle l’écouterait quasi religieusement s’il décidait de parler.

Bora posa sa tête sur ses cuisses, laissant ses doigts jouer sur les jambes de Shin.

- Tu restes un peu ce coup-ci ? Demanda-t-elle. Comme Yunnie est sorti, il faut quelqu’un de responsable pour nous surveiller, ajouta-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joo Shin Goon
AnyModo | Not like the others...
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 33
Groupe : Anyband
Nom de Code : The Prince
Orientation sexuelle : Yunho is my own way
Date d'inscription : 01/06/2008

ANYME
ANYSPECIALITY: Espion
ANYFEELING:
ANYTOPIC: OPEN

MessageSujet: Re: Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]   Mer 11 Juin - 16:57

Il se laissa tirer sur le canapé par la jeune fille qui s'asseyant a ses cotés lui affirmant les yeux pétillants comme une enfant qu'elle avait ramené une cargaison de glace et de quoi "faire tout un tas de pancakes". Puis enchainant sans transitions sa phrase elle se leva et fit du moins tenta un nouveau pas de danse que Yunho lui avait appris.
Malheureusement elle n'avait pas encore eut le temps de s'entrainer si bien qu'elle tomba au sol de manière comique.

Shin sentit ses lèvres s'étirer malgré lui et lorsqu'elle rampa pour venir s'allonger à ses cotés il la fixa d'un regard amusé puis ensemble ils explosèrent de rires...Passant une main dans les cheveux de Bora il les lui ébouriffas gentiment promettant de ne rien dire à Yunho.

Sa mélancolie s'était envolée et sa tristesse qui contrastait avec la joie de vivre de la jeune fille disparut peu à peu. Son visage se détendit et un sourire s'étirait doucement sur ses lèvres, preuve qu'à ses côtés il se sentait bien .
Bora posa sa tête sur sa cuisse tandis qu'elle faisait jouer de ses doigts sur sa jambe, lui permettant ainsi de caresser ses doux cheveux plus noir que l'encre même qu'elle utilisée pour ses affiches. Il cala sa respiration sur la sienne ce qui le calma .

- Tu restes un peu ce coup-ci ? Comme Yunnie est sorti, il faut quelqu’un de responsable pour nous surveiller.


Shin sourit, Yunho était sortit et il ne devait pas rentrer avant demain . En son absence c'était lui qui était chargé du bon fonctionnement des Anybands. Mais pour autant qu'il sache il n'était pas plus responsable que Bora l'était. caressant doucement ses cheveux il dit alors :

-Oui je reste ... il faut que je face un rapport sur ma mission d'hier soir ça va me prendre pas mal de temps , et puis Yunho m'a demandé de faire avec toi un récapitulatif sur les quartiers ne possédant pas encore tes jolies affiches ...

Il laissa couler un long silence, appréciant simplement d'être là, câlinant Bora qui était comme une petites sœur pour lui.
Son regard se fixa en face de lui sur la vitre sale de la pièce qui laissait filtrer à travers ses carreaux rafistolés de papier journaux les pâles lueurs du matin.
Il sentit soudain l'envie de se confier à quelqu'un bruler ses lèvres, et sans transition il dit soudain:

-J'ai vu mon frère cette nuit.

La phrase était simple et courte et pourtant le ton était lourd . L'ambiance bonne enfant qu'avait réussit à mettre Bora avait disparut, et son sourire aussi...Réalisant cela il s'en voulut, et se raclant la gorges , il passa une main dans ses cheveux décoiffant un maximum cette coiffure qui le faisait ressembler à son frère et s'excusa.

- Ha désolé , je sais je devrais pas y penser !

Il sourit difficilement... il devait être fort, mais en compagnie de Bora il sentait toujours le besoin de se confier , peut être parce qu'elle aussi avait un frère jumeaux ? Il n'en savait rien.
Décidant de ne pas lui imposer ses soucis , même si il savait qu'elle l'écouterait avec la plus grande intention , il se pencha sur elle et demanda gentiment :

-Tu veux que j'aille nous chercher quelques choses à boire ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Hwang Bo
AnyBand
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 28
Groupe : ANYBAND
Nom de Code : Bora
Orientation sexuelle : Hétéro (enfin elle n'a jamais eut trop le temps de se le demander...)
Date d'inscription : 04/06/2008

ANYME
ANYSPECIALITY: Propagande et dégradation du mobilier urbain
ANYFEELING:
ANYTOPIC: OPEN

MessageSujet: Re: Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]   Jeu 12 Juin - 20:59

La jeune fille en ronronnait presque de sentir Shin caresse ses cheveux. Elle n’aimait pas trop que les contacts avec les gens de manière générale, mais Shin était un aimant pour elle. Dès qu’elle le voyait, si temps est que YunHo ne soit pas dans le coin, elle se collait à lui.
- Oui je reste... il faut que je face un rapport sur ma mission d'hier soir ça va me prendre pas mal de temps, et puis YunHo m'a demandé de faire avec toi un récapitulatif sur les quartiers ne possédant pas encore tes jolies affiches...
Elle applaudit à deux mains, comme une petite fille, qui venait de recevoir un cadeau avant l’heure.
- Le quartier ceinturant le QG des NoRight, ne l’est pas, répondit-elle. La dernière fois que je m’y suis rendu, il m’a fallu l’aide d’Hero pour m’en tirer, avoua-t-elle en jouant avec l’une des mains de Shin.
Bora commença à réciter pour elle-même, une comptine que l’une de ses sœurs lui avait apprise.
"Ce petit doigt mange du rosbif, celui-là n’a rien à manger et celui-ci fait : pili-pili~jusqu’à sa maison."
Ça l’amusait énormément d’y jouer avec les grandes mains de Shin, c’était décalé à souhait et elle adorait.
-J'ai vu mon frère cette nuit, lança-t-il brisant le silence.
Elle se releva, et le regarda interrogative.
Elle ne savait exactement ce qu’il y avait entre Shin et son jumeau, mais ce dernier était toujours très confus et triste quand il en parlait. Hwang Bo ne comprenait pas exactement ce qui unissait les deux jeunes hommes, ils semblaient avoir une relation très profonde. Elle n’avait jamais eu ce genre de relation avec Kwang Ho, elle l’aimait bien, sa présence était reposante, mais elle n’avait recherché sa compagnie, comme elle pouvait le faire avec YunHo ou Shin.
Elle sentit que l’humeur enjouée du jeune homme avait chuté à une vitesse vertigineuse. Ça brûlait. Ses yeux brûlaient.
- Ha désolé, je sais je devrais pas y penser ! S’excusa-t-il en voyant son air perdu.
Elle secoua la tête, pour chasser les larmes qui montaient à ses yeux et l’idée stupide qui le faisait s’excuser.
-Tu veux que j'aille nous chercher quelques choses à boire ? Demanda-t-il gentiment en se penchant vers elle.
Elle secoua la tête à nouveau, voyant qu’il se levait, Bora se leva précipitamment et enserra sa taille par derrière.
- T’as pas le droit de partir, chuchota-t-elle la voix étouffée dans son dos.
Elle ne savait pas trop ce qui poussait le jeune homme à la laisser seule une fois sur deux, après avoir commencé à se confier. Mais ça lui minait bien plus le moral que tout ce qu’il pouvait bien dire ou ressentir. Elle détestait ça. Il n’avait pas le droit de commencer et de s’arrêter au milieu, presque plus confus qu’avant d’avoir commencé.
- T’as pas le droit de commencer une phrase et de ne pas aller jusqu’au bout, continua-t-elle étouffant ses pleurs dans sa chemise.
D’accord elle était fragile émotionnellement. D’accord les sentiments des autres influençaient en grande partie les siens. Mais elle avait appris à vivre avec, elle pouvait même s’en servir, si elle en avait besoin pour manipuler son interlocuteur.
Elle se demanda si elle n’était pas plus peinée qu’il pense que son bien être lui importait plus que de l’écouter.
- Tu as le droit, de pleurer, de rire, de dire ce que tu penses, ou ce que tu as sur le cœur, Shin.
Elle le força à se tourner vers elle, et lui sourit à travers ses larmes.
- Ça fait mal ici, dit-elle en posant sa main sur son cœur. Quand tu parts à la place d’épancher ce qui t’habite. 9a fait mal, parce que tu as mal, expliqua-t-elle. Alors reste ! Parle-moi de ton frère, de tes parents, de ce qui te ronge, mais ne pars pas comme ça, comme si tu avait peur pour moi.
Elle essuya ses yeux, étalant le Khôl, un sourire éclatant aux lèvres.
- C’est pas bon de garder ça en toi, ça te ronge, conclu-t-elle.
Elle le tira vers le canapé et le força à se rasseoir. Elle était peut-être frêle, mais elle avait assez de force pour ça. Elle se réinstalla à côté de lui.
- J’ai ruiné ta chemise, au fait, ajouta-t-elle en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Your pain I'll erase them in my embrace [PV The Prince]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Crise du Pain !!!!
» La Cascade de Pain : Illustration
» [RP] Boulangerie chez Lina et Arnoldo "L'amour du pain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T A L K . P L A Y . L O V E :: -[P L A Y]- :: ● DESUSED FACTORY :: ● TRAINING ROOM-
Sauter vers: